header image
Page d'Accueil - Home arrow Biographie - Biography arrow Biographies arrow version courte
PDF Print E-mail

Biographie courte 

décembre 2018

 

 

Artiste éclectique, particulièrement appréciée pour la beauté de son timbre et la sensibilité de ses interprétations, Karen Vourc’h suit d’abord un cursus scientifique ( Master en Quantum Physic à Mac Gill/Montreal, DEA Physique théorique à ENS Paris ) avant de se consacrer entièrement au chant. Elle fait ses études à l’Opéra-Studio de Zürich, et au CNSM de Paris et obtient rapidement plusieurs prix internationaux. Elle remporte la  Révélation  des Victoires de la Musique 2009. 

Elle est invitée sur les plus grandes scènes internationales : Royal Albert Hall ( Londres ), Santa Cecilia ( Rome ), NHK ( Tokyo ), Casa da Musica ( Porto ), Palais des Beaux-arts ( Bruxelles ), Théâtre des Bouffes du Nord ( Paris ), Philharmonies de Paris , Helsinki,  Köln, Saint-Petersbourg, Palau de Arte ( Barcelone ), Fondation Gulbenkian ( Lisbonne ), Opéras de  Paris ( Opéra Comique ), Lyon, Hambourg, Amsterdam, Genève...

Elle chante sous la direction de Louis Langrée, Sir John Eliott Gardiner, Alain Altinoglu, Jérémie Rohrer, Charles Dutoit, Daniel Harding, Laurence Equilbey, Michel Plasson, Kent Nagano et des metteurs en scène R.Carsen, K.Warlikowski, S.Braunschweig, L.Lagarde.  

Internationalement reconnue pour son interprétation de Melisande ( Debussy ), elle fréquente beaucoup le répertoire du XX ème ( Poulenc, Zemlinski, Menotti, Shostakovitvch, Britten, Messiaen ...) et collabore fréquemment avec les compositeurs contemporains ( Saariaho, Dusapin, Etvos,  Cernowim…). Elle chante également Mozart ( Pamina, Fiordiligi, la Contesse, Elvira ), Monteverdi ( Poppea ), Bizet ( Micaela ), Massenet ( Manon ), Gounod ( Juliette, Marguerite ), Verdi ( Traviata ).

 

Elle conserve un lien très fort avec la musique de chambre, et se produit régulièrement en récital avec le Trio Wanderer, Vanessa Wagner, Anne le Bozec, Emmanuelle Bertrand…

Parmi ses projets, citons Le Martyre de Saint Sébastien de Debussy à Varsovie, Les Altenberglieder de A.Berg à Bremen, sa première incursion dans Wagner avec une fille-fleur dans Parsifal au Capitole de Toulouse, une tournée avec l’Orchestre de Angers-Nantes avec Scheherazade de Ravel, et le Stabat Mater de Poulenc. 
Karen Vourc’h a enregistré plusieurs disques, chez Aparté, Ondine et Naxos, et récemment chez B-Records. disque à paraître au printemps 2019. 

 

Latest News
Slide Show